L’oeuf un élément essentiel

Produit bon marché l’oeuf est très utile en cuisine et essentiel à notre équilibre alimentaire.
Ce qu’il faut savoir pour mieux l’acheter…

Comprendre toutes les mentions
A 18 semaines, la jeune poule est en âge de pondre environ 280 oeufs par an. Selon son âge et sa race, ils seront plus ou moins gros. Les oeufs sont classés par taille :
XL pour les très gros oeufs (73g et plus)
L pour les gros (63 à 73g)
M pour les moyens (53 à 63g)
S pour les petits (43 à 53g)

Sur chaque emballage, sont mentionnés la date de consommation recommandée (DCR), le nom, l’adresse et le numéro du centre d’emballage, le calibre de l’oeuf, le mode d’élevage de la poule et la catégorie A qui atteste de la fraîcheur de l’oeuf et la provenance d’un centre de production agréé et contrôlé par le ministère de l’agriculture. Si les mentions de la date de ponte et la date de limite de vente (DLV) sont facultatives, elles sont le plus souvent indiquées. Cette dernière correspond à la date limite de consommation (DLC) – indiqué sur l’emballage – moins sept jours.

Sur la coquille, un certains nombres d’informations sont également notées :

 

1 chiffre correspondant au mode d’élevage :

0 Pour poules élevées en plein air et en agriculture biologique
1 Pour poules élevées en plein air
2 Pour poules élevées au sol
3 Pour poules élevées en cages

2 lettres correspondants au pays d’origine (FR pour France)

Les références de l’entreprise de conditionnement qui permettent d’assurer la traçabilité de l’oeuf

La date de consommation recommandée (DCR)

Le mode d’élévage
Aujourd’hui les poules sont élevées :
En cage pour environ 72% de la production française
Au sol dans un bâtiment où elles circulent librement mais sans possibilité de sortir
En plein air ou en libre parcours où elles sont en partie élevées en poulailler fermé mais peuvent courir à l’extérieur
En élévage biologique avec une partie en poulailler fermé, l’accès à un parcours extérieur et une alimentation composée à 90% minimum de produits issus de l’agriculture biologique.

La fraîcheur des oeufs
jusqu’à 9 jours après la ponte
, l’oeuf est  » extra frais « , parfait pour être dégusté à la coque, poché ou brouillé ou pour monter une mayonnaise
Entre 9 et 21 jours il est  » frais  » et sera consommé cuit, au plat ou encore en ommelette
Entre 21 et 28 jours il se prépare en oeuf dur ou sera utilisé dans la préparation des pâtisseries
Au delà de 28 jours il est préférable de ne pas le consommer

Pour connaître la fraîcheur d’un oeuf, plongez-le dans un bol d’eau salée (150g de sel pour 1 litre d’eau) : si il est  » extra frais  » il coule, si il est frais il oscille entre deux eaux. plus il vieillit plus il flottera car la poche d’air à l’intérieur de l’oeuf s’agrandit.

La couleur de la coquille
La couleur de la coquille varie selon la race de la poule. Les américains ne jurent que par ceux à la coquille blanche (surnommés  » oeufs américains »), mais les européens préfèrent les oeufs bruns dont la coquille rousse et plus solide et moins poreuse. Qu’ils soient roux ou blancs ils ont la même valeur nutritive.

Un jaune plus ou moins foncé
Quant à la couleur du jaune, elle dépend surtout de l’alimentation de la poule. Plus elle consomme d’aliments riches en pigments orangés (comme des végétaux tels que le maïs), plus son jaune sera foncé. Mais la couleur et sans effet sur les valeurs nutritives)